Le siège auto, au centre de la sécurité de votre enfant en voiture

2048x1536-fit_enfants-attaches-siege-auto-securite-voitureSi vous transportez un enfant de moins de 10 ans, alors l’utilisation d’un siège auto est obligatoire non seulement au regard de la loi mais aussi dans le but de pouvoir protéger votre enfant en cas d’accident.

Etre en conformité avec la loi

L’Union européenne a mis en place une directive qui oblige les parents qui transportent en voiture leurs enfants de moins de 10 ans à les attacher à l’aide d’un siège auto à l’arrière du véhicule. La possession d’un siège auto vise donc à vous mettre en conformité avec la loi, sachant que la transgression de cette obligation sera passible d’une amende dont le montant peut aller jusqu’à 800 € par enfant non attaché.

Il faut savoir qu’il est cependant possible d’installer votre enfant dans un siège auto à l’avant dans certains cas précis que prévoit la directive de l’Union européenne :

  • sur le siège avant, l’enfant devra obligatoirement être dos à la route avec l’airbag conducteur désactivé
  • mettre son enfant sur le siège avant est autorisé dans le cas où le véhicule ne dispose pas de siège arrière ou si la plage arrière souffre d’un défaut de ceinture de sécurité
  • si les sièges arrière sont déjà occupés par des enfants de moins de 10 ans qui sont attachés avec un siège auto.

Sécuriser au mieux son enfant en cas d’accident

D’autre part, le choix d’un siège auto est évidemment une démarche importante pour la sécurité de votre enfant car il sera nécessaire de choisir un siège qui soit adapté à sa morphologie, sachant qu’il existe un système de classement qui vous permettra de choisir une catégorie de siège auto qui puisse correspondre à la taille et au poids de votre enfant.

Les technologies de protection

Par ailleurs, nous vous invitons à vous orienter vers un siège auto qui a fait l’objet de tests homologués par des organismes spécialisés dans les crash test, afin de savoir la valeur réelle du siège concernant la thématique de la sécurité. Car évidemment, l’intérêt d’avoir un siège auto est assurément de pouvoir protéger votre enfant en cas de choc, et en la matière, il faut dire que tous les sièges auto ne se valent pas. D’une part, ce ne sont pas tous les sièges auto qui font l’objet de tests d’organismes européens homologués mais surtout, il existe de nombreuses technologies différentes qui obtiennent des résultats plus performants que d’autres et qui méritent donc que vous vous y intéressiez.

Globalement, le but de ces technologies est avant tout de pouvoir réduire les conséquences de l’impact lors d’un accident et de protéger la tête, la nuque et le dos à travers un système de protection spécifique, comme cela peut être le cas avec le bouclier d’impact, le système ISOFIX ou encore le système de protection SPS.

Au-delà de la technologie utilisée pour la sécurité, il y a aussi la thématique de la facilité d’installation qui entre en jeu, sachant par exemple que les boucliers d’impact sont plus faciles à installer que la technologie classique du harnais. Pour vous aider dans la compréhension du fonctionnement de ces technologies, nous vous recommandons ce guide complet sur les technologies de sécurité des sièges auto qui vous aidera à y voir plus clair sur ces problématiques.

Enfin, le dernier critère à prendre en considération et qui peut venir aussi influencer votre choix reste le prix. A ce sujet, la plupart du temps, plus la technologie est évoluée et plus le prix aura tendance à être important. Pour votre budget, le mieux est d’opter pour des séjours auto évolutifs, c’est-à-dire de sièges auto qui sont capables d’accompagner la croissance de votre enfant sur plusieurs années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>