Quel siège auto choisir pour bien attacher mon enfant ?

Quel siège auto choisirPour protéger vos enfants installés sur le siège arrière du véhicule, certaines règlementations ont été adoptées en Europe. Ainsi, ils devront être intégrés obligatoirement dans un accessoire spécial appelé siège auto.

En simple, l’équipement est destiné pour les maintenir sur place en cas de freinage puissant. En voyant cette information, tu penses que la ceinture de sécurité joue déjà ce rôle. Néanmoins, elle semble éprouver quelques limites. Découvrez les critères de choix avant d’acheter le produit.

Les facteurs de choix pour le siège auto

L’usage du siège auto est destiné pour sauver la vie de tes enfants en d’une collision. Tu devrais donc éviter de négliger son importance. Pour sélectionner le bon modèle, il est conseillé de prendre en compte sa morphologie.

Deux points seront à scruter pour trouver le meilleur siège auto de la boutique. D’une part, il sera nécessaire de considérer son poids. Et d’autre part, il faut que l’équipement soit adapté à sa taille.

Ces deux critères sont les principales recommandations visibles sur les normes R129 et R44. Les parents devront également préférer le dispositif selon son âge et le confort qu’il procure sur la route. Pour ce dernier cas, vous pouvez insérer l’enfant dans l’outil de sécurité auprès des magasins.

L’homologation R129 et R44

Le siège auto devrait être homologué par l’une de ses mentions. Le R129 base son approche sur la taille du gamin tandis que le R44 est orienté vers son poids. Concrètement, les deux notions sont des systèmes de classement.

La norme R129 est en vigueur depuis l’année 2013. Elle apporte quelques modifications sur l’ancienne règlementation nommée plus précisément R44-04. Cette dernière était adoptée en 1982 et entre en ligne de compte pour les systèmes de retenues pour enfants.

Depuis l’instauration de R129, les enfants de moins de 15 mois seront établis dans l’équipement en veillant à ce que son dos soit face à la route. En clair, ils sont tournés vers la chaise arrière. De plus, un nouveau système d’attache du nom d’Isofix remplaçait la traditionnelle ceinture.

Avant la mise en circulation, les sièges subissent des tests de contrôle poussés. Auparavant, ils rejoignaient le marché après avoir réussi le test au choc frontal. Aujourd’hui, ils passent aussi les tests sur les côtés.

Les groupes de sièges disponibles sur le marché

Les sièges qui répondent aux normes R44-04 sont de moins en moins perceptibles auprès des boutiques d’accessoire enfant. Néanmoins, vous pouvez encore en trouver. De ce fait, ils seront encore évoqués dans l’article.

Les chaises aux normes R44-04 sont catégorisées en cinq. Il existe le groupe 0, le groupe 0+ ainsi que les groupes 1, 2 et 3.

Le groupe 0 est conçu pour les bébés et nourrissons de 0 à 10 kg. Le groupe 0+ est commode pour les enfants de 0 à 13 kg. Le groupe 1 convient aux gamins de 9 et 18 kg. Le groupe 2 procure la sécurité aux garnements de 15 à 25 kg et enfin le groupe 3 sera dédié pour les 22 à 36 kg.

Les sièges aux normes R129 ou I Size seront quant à eux classifiées en trois. Vous verrez les coques, les deuxièmes âges et les rehausseurs.

Un enfant rentrera parfaitement dans les coques lorsque sa taille est comprise entre 40 cm et 87 cm. Le gosse sera mis dans l’accessoire de deuxième âge quand sa taille est appréciée entre 61 à 105 cm. Enfin, les rehausseurs sont pour les 100 à 150 cm.

Les caractéristiques des sièges auto

Chaque prototype possède sa particularité. Les groupes 0 reprennent dans la plupart des cas la forme d’une nacelle. Les autres modèles sont en coques. Le groupe 1 est équipé d’un harnais. Mais, l’élément est parfois substitué par un bouclier. Une observation similaire est à noter sur la gamme 2ème âge.

Les groupes 2 et 3 sont dotés d’un rehausseur. Toutefois, la grande différence réside sur la présence d’un dossier. Ce dernier est d’autant visible sur les rehausseurs des normes R129.

Quel est le bon système d’attache ?

Le siège auto peut être attaché de deux manières. Vous pouvez miser sur le système Isofix. Cependant, il est seulement repérable sur les véhicules sortis après l’année 2011. Il suffit d’accrocher les deux tenailles de l’accessoire sur le système.

L’autre alternative est de se fier aux ceintures de sécurité. Elles devront passer à travers les emplacements dédiés.

Découvrez le blog Maman Arrive pour en savoir plus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>