Conseils pour stimuler les facultés psychomotrices de nos enfants

EnfantLes activités motrices des enfants sont pour eux des outils pour apprendre à connaître leur univers. Ces instruments psychologiques sont indissociables à la vie psychique de nos petits. C’est-à-dire leur intelligence et leur connaissance. Mais comment faire pour stimuler leur faculté psychomotrice ? Une bonne école sera-t-elle suffisante au développement psychomoteur de nos enfants ?

Développer leur psychomoteur par les jeux d’adresse

N’oublions pas que la mentalité de l’enfant est tout à fait différente de celle de l’adulte. La rapidité de sa capacité intellectuelle en fait la différence. En ce qui concerne l’aptitude physique, celle des bébés est plus active par rapport à celle des grandes personnes. Considérés comme signe de vie, les mouvements des enfants sont caractérisés par un travail moteur. C’est pourquoi les jeux d’adresse sont d’excellents moyens pour développer la psychologie infantile.

Marcher, sauter, se balancer ou encore des jeux de plein air sont tous des activités idéales pour maîtriser leur geste. Les jeux d’adresse leur permettent ainsi d’équilibrer naturellement leur corps. Par ailleurs, les jeux d’éveil sont aussi intéressants pour accompagner les bébés à la découverte de leur environnement. De plus, cela leur aidera à avoir de l’assurance par rapport à leur corps même. D’un point de vue objectif, ces mouvements boosteront leur énergie tout en leur permettant d’évoluer dans leur univers.

En s’amusant dans l’eau, votre enfant effectuera des mouvements tonifiants pour son corps. La piscine est aussi un bon élément pour lui de découvrir de nouvelles sensations. En effet, l’eau est un excellent moyen thérapeutique pour un relâchement total. C’est un liquide développant. En le touchant, celui-ci stimulera l’enfant. La natation développera ainsi ses facultés psychomotrices.

Stimuler les capacités de concentration

Il est important de stimuler la psychologie infantile. Cela permettra à vos enfants de bien mener leurs études dès leur jeune âge. D’autre part, celles-ci leur permettront également de maintenir un bon niveau de mémorisation. Ces activités nécessiteront des exercices sur leur corps, sur leur sensation, sur les idées et sur les images. Pour cela, proposez des endroits calmes afin que votre enfant puisse bien se concentrer.

Avant de commencer, il est- indispensable qu’il soit en état de disponibilité. Pour des raisons de pratique, son corps doit être préparé à l’avance. Il s’agit de quelques étirements. En compléments à ces préparations, il devra aussi se mettre sur la pointe des pieds en levant le plus haut possible ses bras. Il posera ensuite ses mains sur ses hanches et les fera tourner de tous les côtés. Vous lui demanderez ensuite de se mettre debout et b balancer ses mains de façon à ce qu’elles soient souples.

Une fois que vous avez terminé de le préparer, demandez-lui de bien respirer. Cela lui permettra non seulement de mieux centrer son attention, mais aussi d’avoir une meilleure réceptivité corporelle. Ainsi, vous pourrez continuer en lui demandant de dessiner une feuille carrée, un escalier ou encore un triangle. Il inspirera en suivant le tracé avec son doigt puis expirera pour le tracé horizontal. Pour assurer une efficacité, cet exercice devra être répété trois fois de suite. Son esprit et son corps sont ainsi prêts pour se concentrer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>